Texte vidéo

Texte vidéo

Jean 8. 30- 32 : « Comme Jésus parlait ainsi, plusieurs crurent en Lui, et il dit aux Juifs qui avaient cru en Lui ; si vous demeurez dans ma Parole, vous êtes vraiment mes disciples. Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira. »

Bonne lecture à toi, chaque semaine tu pourras lire le texte de la vidéo choisie si tu aimes lire ; si tu préfères regarder la vidéo et te détendre, libre à toi de recevoir comme tu désires.

Sois béni au nom de JÉSUS ! ...

Ouvrier de Dieu, diplômée en théologie !

Tiré du livre : tous unis dans l'amour ! ISBN 978-2-924447-26-0

Tome 3, ISBN 978-2-924447-29-1


Tu n’en peux plus ? …


C’est vrai que certains jours, la vie ne se supporte plus pour certains ; c’est aussi vrai que parfois le moral n’en peut plus. Trop c’est trop, parfois : n’est-ce pas ? … Il arrive parfois que l’épreuve t’exaspère, te contrarie, te déstabilise ; et tu n’as rien ou du moins ; tu crois que tu n’as rien ni personne pour t’aider, ni t’encourager. Ceux qui devraient être là, et qui du moins devraient t’encourager et t’aider ; ne sont pas disponibles ni sensibles à ce que tu vis ? Ne peuvent rien faire ou encore ne savent pas, ne connaissent pas ta situation ; ni quel est vraiment le problème qui te harcèle et que tu dois supporter jour après jour, en silence parfois. Et toi, tu n’en peux plus : mais qui le sait à part toi et l’Éternel ? Qui le voit et qui te comprend vraiment ? Oui qui te tendra la main ? L’Éternel le veut et le peut, mais toi ; dans ta fatigue morale ou physique, malgré la douleur parfois ; tu ne sais plus où regarder, et même si c’est difficile à supporter ou endurer ; tu n’as plus la force d’avancer certains jours, mais de baisser les bras, les yeux ; et ton moral t’encourage à détourner les yeux du ton objectif, du bon but, même de ton but. Même que certains n’ont plus de but, non le courage n’est plus en eux ; ils ont besoin d’aide, de support moral et de forces nouvelles. L’Éternel peut et veut les aider, et si c’est ton cas : il le fera pour toi aussi ! Mettra des gens sur ton chemin si tu Lui demandes, si tu acceptes sa Volonté. Dis-toi que même si c’est difficile ce que tu vis ; que de garder cela secret ou de te refermer dans ta bulle, ta solitude ; que cela ne t’aide pas, ne t’aide guère à passer au travers non plus, ni de t’en sortir malheureusement. Certaines épreuves semblent interminables pour certaines personnes ; et même que certains ont des épreuves vraiment difficiles et pénibles ; mais l’Éternel ne va jamais au-delà de nos forces. Il est écrit dans le verset 1 Corinthiens 10.13 : « Aucune tentation ne vous est survenue qui n’ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle ; ne permettra pas que vous soyez tentés au-delà de vos forces, mais avec la tentation ; il préparera aussi le moyen d’en sortir, afin que vous puissiez la supporter. » AMEN ! …

S’il a prévu telle ou telle épreuve : il sait que tu as besoin de Lui et que tu avanceras avec son Aide, ses Conseils et ses Encouragements. Il sait que ceux qu’il a mis sur ton chemin t’aideront, t’encourageront, et prieront pour toi si tu le désires vraiment. Mais toi tu n’en peux plus, et de devoir parler de ta souffrance ou de tes problèmes, même de ton preuve ; est parfois plus difficile que de supporter en silence : n’est-ce pas ? … Tout simplement parce que tu es incompris ; que tu n’as pas le temps suffisant pour t’exprimer, et même de te faire connaître toi ; faire connaître ta situation ainsi que ton histoire. Car il y a toujours une histoire autour d’une personne découragée, et fatiguée ; épuisée moralement ou physiquement, et que cette personne n’en peut plus ; parce que trop c’est trop, et ne peut en supporter plus que ces épaules peuvent en porter. (en prendre, accepter, tolérer) Oui, et parfois tout ce qui l’entoure ou ceux que cette personne côtoie ; sont souvent trop occupés et préoccupés eux aussi, par leur vie et leurs problèmes. Pas assez concentrés pour s’investir dans les problèmes des autres et le temps manque pour écouter, comprendre, aimer, encourager, et ceci est pareil pour tous, malheureusement. Oui, il est prouvé que cela est bon de parler, de se vider le cœur ; d’avoir des amis pour échanger sur tel ou tel sujet. Il est bon de vivre au milieu de ceux que nous aimons, afin de partager des idées, des opinions, des sujets variés : pour partager même ce que l’on vit ! Oui cela est bon pour tous et utile à tous ; là je parle de l’enseignement de la vie, mais malheureusement ceux qui souffrent ; souffrent parce qu’ils ne peuvent pas évacuer leur souffrance, ne peuvent pas partager non plus ce qu’ils endurent et vivent au jour le jour. Et toi, lorsque cela, ne va pas : tu es comme tout le monde ! Tu n’en veux plus premièrement et tu n’en peux plus toi non plus ; et tu endures, oui tu refoules au-dedans de toi ; des émotions que tu devrais refuser, rejeter, même ignorer. Oui tu devrais les faire taire : toutes ces pensées qui viennent en toi pour t’anéantir ; il vaudrait mieux ne plus y penser pour ton bien, en réalité. Mais parfois, il est vraiment difficile d’évacuer des émotions désagréables que tu as nourries, et écoutées si longtemps, pendant tant d’années. Malheureusement les hommes ont des problèmes, et ils n’en veulent pas, ils ne peuvent pas en supporter plus que toi non plus ; pas plus que les épaules peuvent en porter. Ce qui veut dire en prendre, accepter, tolérer.

Il est écrit dans le verset Matthieu 6.27 : « Qui de vous, par ses inquiétudes, peut ajouter une coudée à la durée de sa vie ? » Dis-toi que de tout supporter, tout endurer ; n’est pas bien ni utile pour toi, ni pour personne. Mais je sais que plusieurs n’ont pas le choix ; oui et combien savent ce qu’ils endurent ? Combien connaissent leur histoire, et qu’ils n’ont pas besoin d’en supporter davantage ou de souffrir davantage ? Oui ceci se produit parfois par l’ignorance des gens ; qui ne savent pas et ne comprennent pas non plus ; mais ils maugréent contre eux et critiquent ce qu’ils sont ou ce qu’ils vivent ; oui que ce soit leur situation incontrôlable et même eux qui sont désespérés. Toi : comment vis-tu ta journée, et ta vie ? Es-tu compris des gens ou incompris ? La plupart du temps : non, n’est-ce pas ? … Tous sont ainsi, tu n’es pas seul à ressentir cela ou à vivre cela ; oui tous souffrent, mais les gens ne s’arrêtent plus sur ce détail important, malheureusement. Ils ne comprennent pas leur prochain, ils ne se comprennent plus non plus ; la vie va trop vite, la vie est trop courte pour perdre du temps avec ça, se disent certains. Oui, la vie est rendue trop compliquée et impossible de trouver des réponses ou des solutions de toute façon ; et l’amour se refroidit malheureusement, et ceci est écrit dans la BIBLE pour nous faire réfléchir. Il est écrit dans le verset Matthieu 24.12 : « Et, parce que l’iniquité se sera accrue, la charité du plus grand nombre se refroidira ; mais celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé. » La vie est difficile pour plusieurs, pour tous même ; elle est pesante et étouffante certains jours ; pour ne pas dire toujours pour certains, et pour beaucoup n’est-ce pas ? Les gens sont insouciants les uns des autres et malheureusement, insensibles à la souffrance ; ils se sont endurcis de ce côté-là. Oui, la vie d’aujourd’hui reflète un stress continu qui augmente de jour en jour ; et les gens ressentent le besoin de s’amuser, de se défouler, et même de se détendre pour oublier. Ils n’ont pas de temps pour écouter les problèmes des autres. Non, ils ne veulent pas connaître leur souffrance : ce qui gâcherait leur plaisir, leur journée ou parfois leur humeur. Le plus simple, le plus facile et le moins compliqué, qu’on puisse dire selon eux ; c’est de faire la sourde oreille et de fermer les yeux : n’est-ce pas que ce ainsi que réagissent et pensent certains ?

Oui, mais notre Dieu n’est pas d’accord avec nos solutions ou nos décisions. Certains disent même ; « moins j’en sais mieux je me porte ! »  Et d’autres disent avec arrogance : «  je veux rien entendre, je veux rien savoir de tes problèmes ; parle-moi de d’autres choses si tu veux discuter. » Oui on entend des réflexions de ce genre de nos jours, mais les gens ont besoin de parler de ce qu’ils sont et de ce qu’ils vivent ; parler de leur quotidien, de leurs problèmes aussi. Commet parler d’autre chose : quand c’est-ce qu’ils vivent au quotidien ? Oui ils ont besoin de parler pour soulager leur cœur ; pour évacuer leur stress, leurs émotions ; pour  se vider de tout ce qui les stresse et permette à leur pensée ou leur cœur ; de se vider complètement de tout ce mal qui entre en eux et pour faire de la place à de nouvelles émotions. Mais comme les gens ne sont pas des poubelles ; on ne peut pas toujours déverser dans les gens ce que l’on vit intérieurement ; par contre on doit et on peut tout donner au Seigneur. Oui, il faut faire le ménage de temps en temps : en nous ou du moins demander au Seigneur de le faire. Mais comment en avoir des nouvelles pensées ; si personne ne se préoccupe d’eux, comment avoir de meilleurs souvenirs si personne ne les côtoie ?  Et comment être heureux si aucun évènement heureux ne vient réjouir leur cœur ; si aucun évènement ne les gâte : les bénis en émotions nouvelles ? Comment avoir des pensées joyeuses si rien ne se passe dans leur vie ? Si personne ne vient égayer leur journée et les distraire par des discours apaisant et intéressant ; remplis de joie et de paix, mais surtout d’amour et d’encouragement ? Oui, dire que certaines personnes n’en peuvent plus : mais, est-ce ton cas ? … Trop de gens ne veulent pas de problèmes supplémentaires ; ni de ces gens sans sourire, sans morale, sans amour malheureusement. Encore moins côtoyer des gens qui gâcheraient leur journée et volerait de leur temps si précieux. Il est préférable pour certains d’oublier les problèmes, ainsi que les gens ; de cette façon, ils ne se sentent pas coupables ni même responsables d’eux, encore moins de leur malheur : n’est-ce pas ? … Dis-moi : combien se préoccupent des autres et de ce qu’ils vivent ? Toi est-ce que tout va bien pour toi et dans ta vie ? Est-ce que tu penses aux autres, à ce qu’ils vivent aussi ? Si tout va mal : exprime-toi, écoute les autres aussi ! Oui, prends le temps de recevoir des autres et de donner de ton temps aux autres aussi ; de leur donner de l’amour, de la paix, de la joie, aide et conseil, ect… Ils sont peut-être sur ton chemin pour t’aider, t’aimer et t’encourager, aider ou l’inverse ; toi pour les aimer, les aider, les encourager : n’est-ce pas ? …

Il ne faut jamais ambitionner ou ajouter au malheur des autres ; non, mais se dire qu’une personne qui n’en peut plus ; il faut l’encourager, l’aimer, l’aider comme on peut et du mieux que l’on peut : et surtout selon ce que l’on doit faire ou dire pour son bien au Nom de Jésus : à la demande de Jésus. Oui il faut prier pour cette personne, la supporter, la soutenir ; l’écouter, afin de comprendre ce qu’elle vit et endure. Et comme il est écrit, il est écrit dans le verset Matthieu 12.20 : « Il ne brisera point le roseau cassé, et il n’éteindra point le lumignon qui fume, jusqu’à ce qu’il ait fait triompher la justice. » AMEN ! … Il faut bien comprendre que certains n’en peuvent plus, alors il faut prendre en considération que si tu es sur son chemin pour l’aider ; fais-le, ainsi tu peux égayer sa journée. Tu peux lui sauver la vie et agrémenter sa journée ou remonter son moral ; même de lui éviter de sombrer dans le désespoir ou encore de se suicider. C’est important, il fait être sensible aux gens comme à leurs besoins ; il faut s’offrir et s’avancer pour les aider au Nom de Jésus ; afin de les aider, les aimer, les réconforter, les écouter aussi en cas de besoin. Ne jamais oublier que c’est l’amour qui guérit de bien des maux et délivre de tout mal. Oui de savoir que les autres nous aiment, nous comprennent, nous écoutent et nous aident ; cela remonte le moral, et redonne force et courage dans les temps difficiles. Ça fait du bien d’être aimé, de se sentir important et apprécié par les autres. Vivre seul : ce n’est pas humain, et c’est impossible de s’en sortir à moins que l’Éternel ne soit ton ROCHER, ton SAUVEUR, ton SEIGNEUR ! Et ceci est efficace et rassurant : s’il met des gens sur ton chemin que ce soit pour t’aider, t’aimer et t’encourager, prier et te soutenir au jour le jour. Mais toi, d’être seul : ce n’est pas bon pour toi ni pour ton moral ! Dis-toi que l’Éternel permet des situations que tu n’aimes pas ou ne veux pas ; mais ceci est important pour t’aider à comprendre ce que tu vis, et pourquoi tu vis cela ?

Il permet tout cela aussi pour savoir si tu aimes, si tu aides les autres ou vice versa ; si tu les laisses t’aimer et t’aider aussi ? Si tu fuis les gens, leur amour comme leur aide aussi ? N’aborde pas les gens juste avec tes idées, mais avec ce que l’Éternel mettra sur ton cœur pour les aider et les aimer. Lui seul sait et connaît les gens comme leurs besoins ; oui il mettra sur leur cœur ou sur ton cœur : ce que les gens doivent recevoir et entendre ! Demande-Lui, et offre-toi pour aimer et aider les autres au quotidien en son Nom ! As-tu remarqué que les gens passent plus facilement au travers des épreuves lorsqu’ils sont encouragés et supportés, aimés surtout : entourés de ceux qui les aiment ? Et que ceux qui sont abandonnés, délaissés et ignorés, non aimés ; ne passent pas au travers et restent dans leurs épreuves très longtemps ; parfois ils ne s’en sortent même pas. Si c’est toi qui a besoin : ne ferme pas la porte de ton cœur, ou de ta maison aux autres ou encore à l’Éternel ! Ne te plains pas sur ton sort, mais accepte que dans toute situation, peu importe les gens ou les évènements ; que l’Éternel fera éclater sa Gloire et te bénira, ainsi que ceux qui participent à t’aimer ou t’aider, même à t’encourager. Oui, il est écrit dans le verset Matthieu 10.38 : «  celui qui ne prend pas sa croix, et ne Me suit pas, n’est pas digne de Moi. » Ouf, pas évident ce verset, n’est-ce pas ? … Je n’aimerais pas entendre cette parole de la part de mon Dieu pour moi ! Tu n’es pas seul, à moins de le vouloir ; et si tu ne le veux pas, élève les mains et dis-le au Seigneur. Demande-Lui de mettre sur ton chemin : des gens, de évènements nouveaux, des pensées nouvelles en toi ; des bénédictions aussi dans ta vie, sur ton chemin. Oui afin de te réjouir : que ton cœur soit en paix et que toi tu sois dans la joie ; reçois-Le dans ta vie et dans ton cœur ; oui, il pourra égayer tes journées et faire de toi une personne nouvelle. Donne-Lui toute ta vie, accepte-Le aussi pour ce qu’il fera pour toi, et comme il voudra ; et même la façon dont il s’y prendra et tu seras plus heureux, même ravi de l’avoir avec toi et agissant pour toi. Tu dois savoir que de regarder qu’à ce que tu vis, que cela ne t’aide guère ; de garder le silence et d’accepter cette souffrance : ne t’aide pas non plus ! Oui il faut espérer en silence : recevoir le secours de l’Éternel, mais cela ne donne rien de garder le silence face à ce que tu vis ; tu te fais souffrir et cela mijote à l’intérieur de toi et cela ne t’aide pas à t’en sortir, non ! Cette souffrance ne t’aide pas non plus, mais sache que notre Dieu entend les pensées, et il ne demande qu’à t’aider et t’aimer. Attends-toi à Lui, regarde à Lui et crois en Lui sans douter ; car de douter, ce n’est pas de t’attendre à Lui ; ce n’est pas de croire en Lui, c’est-ce que le Seigneur te dit aujourd’hui. Courbe-toi devant Lui, apprécie son Aide et reçois tout son Amour, et ce : en tout temps, et peu importe ce qui se passe en toi ou dans ta vie.

Oui, peu importe ce qui se passe : sache qu’il t’aime et qu’il va et qu’il veut te bénir, qu’il veut t’aider. Il ne te laissera pas tomber, ce n’est pas son genre ; c’est plus les hommes qui agissent ainsi envers Lui, n’est-ce pas vrai ? … Par contre, il va te faire réfléchir comme on fait réfléchir nos enfants lorsqu’ils ne sont pas obéissants. Oui, il va t’instruire aussi pour ton bien, alors reçoit son Amour en toi. Il est écrit dans le verset 1 Jean 2.27 : «  Pour vous, l’Onction que vous avez reçue de Lui demeure en vous, et vous n’avez pas besoin qu’on vous enseigne ; mais comme son Onction vous enseigne toutes choses, et qu’elle est véritable et qu’elle n’est point un mensonge, demeurez en Lui selon les Enseignements qu’elle vous a donnés. » Apprend à recevoir, à discerner : quel est le but de ton épreuve, et si cela est trop difficile et pénible ; sache qu’il y a une raison et un but aussi ! Mais les raisons sont autres que ce que toi, tu penses et crois ; et tes pensées ne sont pas celles du Seigneur, non. Maintenant détends-toi : il sait arrêter chaque épreuve ou ton épreuve ; tout ce qu’il permet dans ta vie, il le contrôle de la Haut ! Parfois tu peux ressentir la frustration, la déception ; tu sens monter aussi la nervosité, la contrariété et tout ce qui se passe ; te dépasse et te submerge de l’intérieur et tu ne sais pas contrôler ce que tu ressens ? Détends-toi, oui apprend à te calmer et à Lui faire confiance ; remets tout entre ses Mains et il t’aidera ! Oui fais-Lui confiance, même si certaines émotions : te laissent croire que tu n’y arriveras pas, je te dis : n’écoute pas tout ce qui se passe en toi ! Prends le temps de te retirer à part, de te mettre en prière et d’aller à Jésus et il t’aidera : te libèrera de ce qui t’oppresse, du malin, de tout mal ou de ton mal. Oui, abandonne-toi à Lui : entre ses Mains, tu peux Lui faire confiance, tu dois Lui faire confiance. Oui je sais que ce n’est pas toujours facile de se détendre, de s’abandonner totalement entre ses Mains : qu’est-ce que tu as à perdre de toute façon ? Bien au contraire : tu peux recevoir son Amour et ta délivrance, tes bénédictions aussi ! Je sais que tu dis aussi que ton épreuve est parfois insurmontable à tes yeux ; même que tes émotions sont impossibles à gérer, et que tu ne sais pas toujours comment les rejeter ? Et que tes pensées sont bouleversées ainsi que ton être tout entier ; que tu n’arrives pas à retrouver ton équilibre et ton calme certains jours ou pas du tout.

Dis-toi que le SEUL qui veut et peut vraiment t’aider, et même te délivrer : c’est JÉSUS ! Oui prends quelques minutes pour aller à Lui, et aussi pour te renseigner sur ce que dit la BIBLE : face à telle ou telle situation ! Laisse-Le travailler ton cœur par la même occasion et même dans ta vie : ce sera bénéfique pour toi ! Va chercher auprès de Lui la paix, le réconfort que tu as besoin, et la force qu’il donne au jour le jour ; pour passer au travers de chaque épreuve, de chaque défi, même afin de t’en sortir vainqueur.  Si tu te laisses envahir, tu n’y arriveras pas et si tu es déjà envahi ; laisse tout entre ses Mains ! Oui, si tu vis ta vie en Lui faisant confiance ; tu passeras au travers et tu pourras t’en sortir vainqueur de cette épreuve pénible et difficile ; ainsi tu auras un bon témoignage à partager par la suite. Il est écrit dans le verset 1 Jean 5.4 : « Car l’amour de Dieu consiste à garder ses Commandements, et ses Commandements ne sont pas pénibles ; parce que tout ce qui est né de Dieu triomphe du monde, et la victoire qui triomphe du monde, c’est notre foi. Qui est celui qui a triomphé du monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu ? » AMEN ! … Des jours difficiles : il y en aura toujours, alors il est temps que tu sois vainqueur ; que tu apprennes à devenir vainqueur et en tout temps. Il faut que tu t’abandonnes à chaque fois, à chaque épreuve ; entre ses Mains, et que tu abandonnes la charge que tu portes ; elle est trop lourde et tu ne peux avancer librement. Il est écrit dans le verset 2 Timothée 2.4 : « Il n’est pas de soldat qui s’embarrasse des affaires de la vie, s’il veut plaire à celui qui l’a enrôlé ; et l’athlète n’est pas couronné, s’il n’a combattu suivant les règles. » Oui, abandonne ce que tu portes sur tes épaules, et repars libre ; avec la paix que Jésus donne à ceux qui sont épuisés, fatigués ; oui crois en Lui, il te donnera du repos. Il est écrit dans le verset Hébreux 4.10 : « Car celui qui entre dans le Repos de Dieu se repose de ses œuvres, comme Dieu s’est reposé des Siennes. Efforçons-nous donc d’entrer dans ce repos, afin que personne ne tombe en donnant le même exemple de désobéissance. » AMEN ! …

Il est écrit dans le verset  Jérémie, 30. 10-17 : « Et toi, mon serviteur Jacob, ne crains pas, dit l’Éternel ; ne t’effraie pas, Israël, car Je te délivrerai de la terre lointaine, Je délivrerai ta postérité du pays où elle est captive ; Jacob reviendra, il jouira du repos et de la tranquillité, et il n’y aura personne pour le troubler. Car je suis avec toi, dit l’Éternel, pour te délivrer ; J’anéantirai toutes les nations parmi lesquelles Je t’ai dispersé, mais toi, Je ne t’anéantirai pas ; Je te châtierai avec équité, Je ne puis pas te laisser impuni. Ainsi parle l’Éternel : ta blessure est grave, ta plaie est douloureuse. Nul ne défend ta cause, pour bander ta plaie ; tu n’as ni remède, ni moyen de guérison. Tous ceux qui t’aimaient t’oublient, aucun ne prend souci de toi ; car Je t’ai frappée comme frappe un ennemi, Je t’ai châtiée avec violence, à cause de la multitude de tes iniquités, du grand nombre de tes péchés. Pourquoi te plaindre de ta blessure, de la douleur que cause ton mal ? C’est à cause de la multitude de tes iniquités, du grand nombre de tes péchés, que je t’ai fait souffrir ces choses. Cependant, tous ceux qui te dévorent seront dévorés, et tous tes ennemis, tous, iront en captivité ; ceux qui te dépouillent seront dépouillés, Et J’abandonnerai au pillage tous ceux qui te pillent. Mais Je te guérirai, Je panserai tes plaies, dit l’Éternel ; car ils t’appellent la repoussée, cette Sion dont nul ne prend souci. » AMEN ! … es-tu capable de dire aussi amen, à ce verset ? … Je te donne un bon conseil : marche sur son chemin, oui et va l’esprit tranquille ; en te confiant à Lui et en croyant qu’il est là à tes côtés ; toujours prêt et disponible pour t’aider, te conseiller, te relever et te tenir la main. Te soutenir en tout temps : te parler et te conseiller dans les bons comme dans les mauvais moments ; qu’ils soient agréables et faciles ou pénibles et difficiles. Va en paix malgré ce qui t’arrive, et dis-toi ; que bientôt l’épreuve sera derrière toi ! AMEN ! … Il est écrit dans le verset  Jacques 1.3 : « sachant que l’épreuve de votre foi produit la patience. » AMEN ! … Il est écrit dans le verset  1 Pierre 1.7 : « afin que l’épreuve de votre foi, plus précieuse que l’or périssable (qui cependant est éprouvé par le feu), ait pour résultat la louange, la gloire et l’honneur, lorsque Jésus-Christ apparaîtra. » Oui tôt ou tard : tout fini par rentrer dans l’ordre avec la GRÂCE de notre DIEU ! Il est écrit dans le verset Romains 8.28 : « Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. »

Il est écrit dans le verset  2 Pierre 2.9 : « le Seigneur sait délivrer de l’épreuve les hommes pieux, et réserver les injustes pour être punis au jour du jugement, … » AMEN ! … Oui tout finira par s’arranger avec son Aide et son Amour ! Tout est plus facile avec Lui, et s’il t’aide ; chaque épreuve est moins pénible avec Lui ! Oui avec Jésus tu reçois paix, joie et amour, délivrance aussi ; tandis que sans Lui, que crois-tu que tu reçois, que tu vis ? … Il est écrit dans le verset Matthieu 11.28-30 : « Venez à Moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et Je vous donnerai du repos. Prenez mon Joug sur vous et recevez mes Instructions, car Je suis doux et humble de cœur ; et vous trouverez du repos pour vos âmes, car mon Joug est doux, et mon Fardeau léger. » Avec Jésus : tu reçois aussi la force, le courage pour avancer à chaque jour ; donc moi je te laisse réfléchir à ce message et je te dis ; si tu n’y arrives pas, dis-Lui, oui dis-Lui que c’est trop difficile et pénible. Il est écrit dans le verset  1 Pierre 4.12 : « Mes bien-aimés, ne trouvez pas étrange d’être dans la fournaise de l’épreuve, comme s’il vous arrivait quelque chose d’extraordinaire. » Si tel est ton cas, alors fais prier pour toi aussi, et tu verras des changements dans ta vie, dans ton cœur et dans ton corps. Oui tu verras la différence, alors penses-y et ne baisse surtout pas les bras ; n’abandonne surtout pas en chemin, non n’abandonne jamais et fais confiance à Jésus. Il faut qu’il t’éclaire pour que tu commences à voir des changements en toi ; que tu vois ton péché et que tu saches comment te sortir d’un piège, et éviter de retomber dans ce piège. Oui que tu délaisses tes mauvaises habitudes aussi et que tu te détournes de tes péchés.

Je te relis ce verset et garde-le en toi, c’est important ; il est écrit dans le verset 1 Corinthiens 10.13 : « aucune tentation ne vous est survenue qui n’ait été humaine, et Dieu qui est fidèle ; ne permettra pas que vous soyez tentés au-delà de vos forces, mais avec la tentation ; il préparera aussi le moyen d’en sortir, afin que vous puissiez la supporter. » Qui dit AMEN à ce verset ? … Il ne demande qu’à te tendre la Main, ne la refuse pas ; il ne te reste qu’à la prendre et Lui faire confiance pour tout ! Il nous dit tout par ce verset, tout est inscrit par ce qui va se passer ; à partir du moment où il permet une épreuve, et il nous précise qu’il va l’arrêter ; oui c’est vraiment merveilleux de le savoir et le comprendre. Il est écrit dans le verset Ésaie 30.15 : « Car ainsi a parlé le Seigneur, l’Éternel, le Saint d’Israël : c’est dans la tranquillité et le repos que sera votre SALUT, c’est dans le calme et la confiance que sera votre FORCE, mais vous ne l’avez pas voulu ! » Pas évident hein, … Maintenant, moi je te laisse réfléchir à ce message ; oui c’est important que tu réfléchisses et détends-toi en Lui ! Abandonne-toi à Lui : dans son Amour et reçois sa Paix ! Je te dis aussi : passe une belle semaine, et sois béni Nom de Jésus, … AMEN !



                                                                      *******
Un message nouveau chaque semaine : le JEUDI 


sois béni au Nom de JÉSUS, et bonne journée rempli de son Amour, de sa Paix et de sa Joie !